PALÉONTOLOGIE ET DINOSAURES

Toute une partie de l'histoire de la Terre est enfouie sous les fossiles de dinosaures et d'autres créatures préhistoriques. Pour percer les mystères de l'évolution, il est essentiel de fouiller les organismes du passé.

Dans cet article, vous trouverez des informations sur la paléontologie en tant que discipline, sur les recherches et la fascination de ces derniers pour les dinosaures.

Qu'est-ce que la paléontologie ?

La paléontologie est une discipline scientifique qui étudie les fossiles d'animaux et de plantes. Bien que ce domaine soit surtout connu pour son intérêt pour les dinosaures, les paléontologues étudient de nombreux fossiles différents pour mieux comprendre l'évolution des organismes sur Terre et leurs interactions entre eux et avec leur environnement préhistorique.

Les paléontologues qui choisissent d'étudier les créatures préhistoriques se spécialisent souvent en paléontologie des vertébrés ou en paléontologie des invertébrés.

Crane Tyrannosaurus rex

Crâne de Tyrannosaurus rex - By Copyright © 2005 David Monniaux [CC BY-SA 3.0]

Paléontologie des vertébrés

La paléontologie des vertébrés est l'étude des fossiles d'animaux disparus (dinosaures, poissons, lézards, serpents, oiseaux, etc.) dans le but de découvrir comment ces créatures vivaient, se comportaient et se reproduisaient. Les  fossiles vertébrés sont classés comme tels lorsqu'ils possèdent des vertèbres ou une notochorde (c'est-à-dire une colonne vertébrale faite d'os ou de cartilage qui soutient le corps de la créature).

Paléontologie des invertébrés

La paléontologie des invertébrés (également appelée paléobiologie des invertébrés ou paléozoologie) est l'étude des fossiles invertébrés, qui sont des créatures ne possédant pas de moelle épinière. Les invertébrés couramment étudiés comprennent les trilobites, les escargots, les palourdes, les huîtres, les calmars, les autres mollusques, etc.

Les autres sous-domaines courants de la paléontologie sont les suivants :

  • L'ichtyologie (l'étude des empreintes de pas, des pistes et des sentiers fossilisés).
  • La micropaléontologie (l'étude des fossiles microscopiques).
  • La paléobotanique (l'étude des plantes, des algues et des champignons fossiles).
  • La paléoécologie (étude de l'écologie et du climat primitifs ou préhistoriques).
  • La palynologie (étude du pollen et des spores trouvés dans les roches, les plantes et les micro-organismes).

Que font les paléontologues ?

Beaucoup de gens pensent que les paléontologues passent tout leur temps dans des endroits lointains, à collecter tous les fossiles qu'ils trouvent et à les ramener dans un musée pour les exposer. Tous les trucs à la Indiana Jones. Mais ce n'est qu'une petite partie de leur travail. En réalité, ils ne passent que quelques semaines par an en expédition. Le reste de l'année, ils travaillent en laboratoires à étudier leurs trouvailles. De nombreuses heures sont passées à classer les spécimens, à examiner leurs caractéristiques et leurs liens de parenté.

paléontologues

Un paléontologue au travail au John Day Fossil Beds National Monument.

À quoi ressemble une journée typique d'une expédition ?

Mark Norell, paléontologue chevronné explique : en général, on se lève le matin, on prend le petit-déjeuner et on décide de ce qu'on va faire, puis on prépare nos affaires et on part à la chasse aux fossiles. Dans un bon jour, nous trouvons quelques fossiles. Dans un grand jour, nous trouvons des fossiles que nous ne pensions pas trouver. Les mauvais jours, nous perdons du temps à réparer nos camions ou à nous cacher des tempêtes de sable. Après une longue journée de travail, nous nous retrouvons chaque soir pour un dîner collectif. Chacun met la main à la pâte : ramasser du bois pour le feu, ouvrir les boîtes de conserve, préparer la nourriture et cuisiner. Après le dîner, nous parlons de notre journée, jouons de la musique et observons les étoiles.

Parfaits pour offrir un style unique à votre intérieur, nos crânes dinosaures offriront un nouvel air à votre décoration 🦕

 

crane de spinosaure

 

Lors d'une expédition, comment savoir où creuser pour trouver des fossiles ?

Trouver le bon endroit demande beaucoup d'expérience et de chance. Avant de partir, les paléontologue effectuent des recherches pour connaître l'âge et le type de roches permettant de savoir à quel endroit creuser. Sur le site, ces derniers passent de nombreuses heures à chercher des morceaux d'os exposés. Lorsque que l'un d'entre eux pense avoir trouvé un spécimen, l'équipe explore soigneusement la zone à l'aide d'outils dentaires et de petites brosses. Si l'hypothèse d'un spécimen est validée, l'équipe de fouille vient en aide. Généralement, un grand morceau de roche contenant le fossile est découpé, afin de ne pas endommager le fossile. Ce dernier est alors transporter au musée pour le préparer à la recherche.

Morceau de roche

Morceau de roche découpé.

Que fait un préparateur de fossiles ?

Le préparateur de fossiles prépare ces derniers pour l'étude en les retirant de la roche et en les nettoyant. Il s'agit d'un travail important qui requiert beaucoup de compétences et de patience. La plupart des photos que vous avez vues de fossiles de squelettes de dinosaures sont prises après qu'un préparateur ait passé de nombreuses heures à retirer délicatement le squelette de la roche. Généralement, les préparateurs de fossiles ont une formation en sculpture, et éventuellement une formation artistique. L'art est très important pour la science, mais surtout pour la paléontologie.

Fragments fossiles

 Fragments fossiles de Nasutoceratops - Par Brett Neilson [CC BY 2.0]

Comment identifier les dinosaures trouvés ?

Après avoir reçu un spécimen, il est nettoyé et préparé par une équipe de techniciens. Puis un groupe de recherche commence à le décrire. La description signifie exactement ce que vous pensez, mais de manière très détaillée. Les paléontologues font des dessins, mesurent, comptent les os et décrivent avec des mots. Il faut du temps pour décrire un spécimen, surtout s'il s'agit d'un fossile qui n'a jamais été vu auparavant. Après avoir décrit un spécimen, un nom lui est attribué. La description est ensuite publiée dans une revue scientifique appelée journal, afin que d'autres scientifiques puissent apprendre de cette recherche.

Décorez votre intérieur avec un fossile de Vélociraptor de qualité muséale 🦖

fossile de Vélociraptor

Qu'est-ce que les spécimens fossiles trouvés apportent sur la connaissance des dinosaures ?

Un nouveau spécimen est toujours comparer avec les squelettes d'autres animaux connus et les paléontologues essayent de déterminer où il se situe dans l'arbre généalogique des dinosaures. Cela aide à comprendre comment les différents dinosaures étaient liés les uns aux autres. Le diagramme de l'arbre généalogique s'appelle un cladogramme. Lorsque que le travail est effectué sur un nouveau spécimen, beaucoup de choses sont comprises à son sujet, comme la façon dont les os ont pu fonctionner mécaniquement ou la taille de l'animal.

Vous aimerez aussi lire

Le Petit Dinosaure

Si vous êtes né dans les années 80, vous connaissez certainement "Le Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles". Retrouvez Petit-Pied, Céra et tous ses amis reptiles dans leurs aventures....

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré