OÙ VIVAIENT LES DINOSAURES ?

Les dinosaures ont parcouru la Terre pendant plus de 180 millions d'années, entre le Trias, lorsque tous les continents étaient regroupés en un unique continent appelé Pangée et le Crétacé, qui s'est terminé il y a 66 millions d'années.

La planète a beaucoup changé au cours de l'ère mésozoïque, de 252 millions à 66 millions d'années. Il serait difficile pour nous d'imaginer la disposition des continents et des océans. En revanche, il n'en va pas de même des habitats des dinosaures ainsi que des autres animaux. Depuis les jungles équatoriales luxuriantes et verdoyantes jusqu'aux déserts arides et poussiéreux, voici une liste des 10 écosystèmes les plus courants qui étaient habités par les dinosaures. 🦕

1. Reptiles des Rivages

Rivage et falaises

Frank Ravizza / Pixabay

Tout comme nous, les dinosaures aimaient se promener en bord de mer. Pourtant, des empreintes de pas ont été retrouvées dans des endroits tout à fait insolites. Par exemple, une longue route de migration a été retrouvée entre le Nouveau-Mexique et le Colorado. Les paléontologues supposent aujourd'hui que les dinosaures herbivores et carnivores qui la parcouraient étaient à la recherche de nourriture.

2. Géants des Îles

Ile tropicale

Elias Sch. / Pixabay

De petites îles existaient déjà il y a 100 millions d'années, bien que les continents avaient une disposition différente de celle que nous leur connaissons aujourd'hui. Par exemple, en Roumanie, des restes de titanosaure, d'ornithopode et même de ptérosaure géant ont été retrouvés sur l'île Hatzeg. Aujourd'hui, cet endroit n'est plus entouré d'eau, mais les millions d'années d'existence de l'île ont laissé des traces évidentes, y-compris sur la morphologie des dinosaures insulaires. 🏝

3. Dinosaures des Rivières et Lacs

Lac de montagne et forêt

Jplenio / Pixabay

Certains dinosaures tels que Suchomimus et Baryonyx constituaient leur régime de poissons en grande majorité. La paléontologie a même démontré que le Spinosaure était un dinosaure entièrement aquatique, ou tout au moins semi-aquatique. Néanmoins, ce sont surtout les résultats sur le plan de l'évolution qui sont surprenants et la majorité des dinosaures ne vivaient pas dans les lacs et les rivières, contrairement à certains reptiles marins.

4. Reptiles des Régions Polaires

Lac Baikal et banquise

Natalia Kollegova / Pixabay

Au Mésozoïque, le froid n'était pas aussi intense qu'aujourd'hui aux pôles Nord et Sud. Néanmoins, leur position par rapport au soleil les plongeait dans une obscurité quasi permanente pendant une grande partie de l'année. Cela a entraîné des adaptations de l'évolution intéressantes telles que les grands yeux du Leaellynasaura et le cerveau particulièrement peu développé du Minmi, un ankylosaure qui ne pouvait certainement pas se nourrir dans les mêmes quantités que ses cousins des régions tempérées. 🧊

5. Géants des Lagunes

Lagune sauvage

Alicja / Pixabay

Les lagunes constituent un environnement surreprésenté dans la découverte des Fossiles de Dinosaures. En effet, elles ont une capacité extraordinaire à conserver les organismes morts dans le limon. Pourtant, ces vastes étendues d'eau emprisonnées par les roches n'étaient pas plus nombreuses du temps des dinosaures que de nos jours. Des spécimens de ptérosaures, de Compsognathus et d'Archéoptéryx ont été retrouvés dans les lagunes européennes préhistoriques les plus célèbres, comme en Allemagne à Solnhofen.

6. Dinosaures des Déserts

Desert Gobi

Herbert Bieser / Pixabay

Toutes les formes de vie qui ont élu domicile dans le désert se confrontent à un défi écologique majeur. Les dinosaures des zones arides n'ont pas échappé à cette règle. C'est dans le désert de Gobi que les scientifiques ont retrouvé le plus de restes de ces reptiles, tels que le Vélociraptor, l'Oviraptor, ou encore le Protoceratops. Un combat entre un Vélociraptor et un Protoceratops a même été immortalisé par une tempête de sable d'une violence inouïe, survenue lors des derniers jours de l'ère des dinosaures. En revanche, le Sahara était couvert d'une forêt vierge luxuriante au cours du Mésozoïque. 🌳

7. Reptiles des Forêts Riveraines

Foret riveraine

PIRO4D / Pixabay

Une forêt riveraine, aussi appelée ripisylve, se compose d'une végétation luxuriante dont des arbres qui poussent en bord de rivière ou de marais. En raison de sa proximité avec un cours d'eau, cet habitat est régulièrement inondé et il fournit une nourriture abondante à ses habitants. La formation de Morrison, aux États-Unis, abrite la ripisylve la plus emblématique de l'ère mésozoïque. Ce riche lit fossile existait au Jurassique fossile, comme en ont témoigné les nombreux restes et ossements de reptiles découverts. Tant les théropodes (dinosaures carnivores) que les ornithopodes (imitateurs d'oiseaux) et les sauropodes (dinosaures herbivores) vivaient dans ce type d'environnement. Le redouté Allosaurus et le géant Diplodocus y ont notamment été retrouvés.

8. Géants des Forêts Marécageuses

Foret Marecageuse

Fotoauge / Pixabay

Les ripisylves et les forêts marécageuses sont très similaires. Pourtant, à la fin du Crétacé, les forêts marécageuses étaient tapissées de plantes qui sont apparues tardivement, telles que des fleurs. Les hadrosaures (dinosaures à bec de canard) se nourrissaient incontestablement de ces nouveaux végétaux, moins convoités des autres dinosaures. Cela bénéficiait aussi à des théropodes plus agiles, tels que le T. Rex et le Troodon, qui prenaient les hadrosaures pour proies. 🦖

9. Dinosaures des Marécages

Marecage

Felix Mittermeier / Pixabay

Lorsque les sédiments des montagnes et des collines voisines se déposent dans les plaines basses, cela donne naissance à un marécage. Ainsi, tout comme les lagunes, ces environnements se prêtent à la conservation des fossiles de dinosaures. Des spécimens de polacanthus, d'hypsilophodon et d'iguanodon ont été découverts en grand nombre dans les jadis zones humides qui couvraient l'Europe au Crétacé inférieur. Ces dinosaures des marécages se nourrissaient de prêles, des plantes primitives qui existaient alors que l'herbe et les autres graminées n'étaient pas encore apparues.

10. Reptiles des Plaines

Plaine

Jörg Peter / Pixabay

Contrairement à l'image ci-dessus, les vastes plaines de la période crétacée n'avaient pas d'herbe. D'autres plantes préhistoriques telles que des fougères les recouvraient. Cet environnement était traversé par de nombreux troupeaux de reptiles, tels que des ornithopodes, des hadrosaures et des cératopsiens. Des prédateurs profitaient également de ces étendues à découvert, comme certains rapaces préhistoriques ou encore des tyrannosaures. 🦅

 

Nous espérons que cet article vous a plu ! Vous souhaitez reconstituer l'environnement des reptiles préhistoriques chez vous ? Alors vous trouverez votre bonheur parmi nos nombreuses Décorations de Dinosaures !

Decorations Chambre Dinosaure

Vous aimerez aussi lire

Le Petit Dinosaure

Si vous êtes né dans les années 80, vous connaissez certainement "Le Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles". Retrouvez Petit-Pied, Céra et tous ses amis reptiles dans leurs aventures.

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré