VOYAGE AU CŒUR DE LA VIE DU CROCODILE

Êtes-vous passionné par les crocodiles ? Vous arrive-t-il de le confondre au caïman et à l’alligator ? Désirez-vous tout savoir sur le plus grand reptile du règne animal ?

Vous êtes au bon endroit. Cet article est fait pour vous. Nous vous emportons au cœur de la vie de ce super reptile, pour peu que vous preniez la peine de lire. Et de retour de ce voyage, vous saurez tout sur le crocodile, ses caractéristiques, son mode de vie et de reproduction, ainsi que ses différentes espèces et son rapport avec les humains.

Prêt ? Allons-y !

Territoire du nord

CROCODILE : CARACTÉRISTIQUES

Ce voyage pourrait très bien commencer il y a 300 millions d'années, lorsque le crocodile apparaît sur terre, à la suite de l'évolution d'un ancêtre, à côté des dinosaures. A l'époque, il n'était pas le plus redoutable ; mais les choses ont bien changé depuis l'extinction de ses supers cousins. Le crocodile est aujourd'hui non seulement le plus vieux reptile encore existant, mais aussi le plus ancien animal toujours vivant.

Les crocodiles sont les seuls grands reptiles qui ont survécu à l'extinction qui a eu lieu il y a 65 millions d'années, qui a conduit à la disparition des dinosaures. On les trouve exclusivement dans les pays tropicaux et principalement dans les eaux douces. Prédateurs et ovipares, ils montrent des soins surprenants pour leurs petits, très inhabituels pour les reptiles.

Ferme aux crocodiles

Présentation du reptile

Le crocodile est reconnaissable à sa forme allongée qui le rapproche du lézard (dont il tire d'ailleurs le nom, du grec "krokodeilos"), à son long museau triangulaire, à ses courtes et puissantes pattes. Sa taille varie entre 1,5 m et 6 m pour un poids pouvant atteindre 1,3 tonne. Il est bien souvent confondu à d'autres reptiles comme le caïman et l'alligator ; pourtant à la différence de ces derniers, le crocodile laisse dépasser de sa gueule fermée la quatrième dent de sa mâchoire inférieure.

Les crocodiles ont des mâchoires puissantes avec de nombreuses dents coniques. Et des pattes courtes avec des orteils palmés griffus. Ils partagent une forme corporelle unique qui permet aux yeux, aux oreilles et aux narines d'être au-dessus de la surface de l'eau tandis que la plupart des animaux sont cachés en dessous. La queue est longue et massive et la peau est épaisse et plaquée.

Le plus gros reptile

Caractéristique générales des crocodiles

Les crocodiles sont les plus grands et les plus lourds des reptiles actuels. Les plus grands représentants, le Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) d'Afrique et le crocodile estuarien (ou d'eau salée) (C. porosus) d'Australie, atteignent des longueurs allant jusqu'à 6 mètres et pèsent plus de 1000 kg. Certaines formes fossiles (telles que Deinosuchus et Sarcosuchus) pouvaient mesurer entre 10 et 12 mètres de long. En comparaison, la plus petite espèce, le caïman à front lisse (Paleosuchus) et le crocodile nain (Osteolaemus tetraspis), atteignent environ 1,7 mètre de longueur à l'âge adulte.

Tous les crocodiles ont un museau relativement long, en V, qui varie considérablement en forme et en proportion. Les écailles qui couvrent la majeure partie du corps sont généralement disposées selon un motif régulier et des plaques épaisses et osseuses apparaissent sur le dos. Les familles et les genres se distinguent principalement par des différences dans l'anatomie du crâne. Les espèces sont identifiées principalement par les proportions du museau; par les structures osseuses sur la surface dorsale ou supérieure du museau; et par le nombre et la disposition des échelles.

Animaux sauvages Quelles différences

Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus)

Le crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) habite une large bande de l'Afrique orientale et subsaharienne et Madagascar. C'est l'un des plus gros crocodiles, atteignant des longueurs allant jusqu'à 6 mètres et une masse de plus de 1000 kg.

Les crocodiles se trouvent principalement dans les basses terres tropicales humides des hémisphères nord et sud. Les "vrais crocodiles" (famille des Crocodylidae) se trouvent pour la plupart de l'Afrique subsaharienne à Madagascar, en Inde, au Sri Lanka, en Asie du Sud-Est, aux Indes orientales, au nord de l'Australie, au Mexique et en Amérique centrale, aux Antilles et au nord de l'Amérique du Sud.

Dans toute leur aire de répartition, les populations de crocodiles ont diminué à mesure que l'occupation humaine et le changement d'utilisation des terres a réduit leur habitat. De nombreuses espèces de crocodiliens ont été considérablement épuisées par la chasse excessive pour leurs peaux précieuses, qui fournissent du cuir pour les sacs à main, les chaussures, les ceintures et autres articles. L'utilisation locale de crocodiles pour la viande et les médicaments est également répandue. Les personnes vivant à proximité des crocodiles ne les aiment souvent pas parce qu'ils s'emmêlent dans les filets de pêche, se nourrissent d'animaux de compagnie et de bétail et tuent parfois des gens.

Histoire naturelle

Milieu de vie de l'animal 

Mettez votre équipement de plongée, car le périple commence... dans l'eau. Ne prenez pas peur, vous êtes entre les mains d'experts. Le crocodile est un reptile amphibie (c'est-à-dire qu'il est adapté aussi bien à la vie aquatique que terrestre); quoiqu'il préfère les milieux aqueux, car il est un peu maladroit sur la terre ferme. Il habite les rivières, les fleuves, les marais et les mers, dans les régions tropicales humides, où il aime rester immergé à flotter comme un gros tronc d'arbre.

Le crocodile possède des poumons, et doit donc remonter à la surface pour respirer s'il avait plongé. Il peut cependant tenir près de 50 minutes sous l'eau sans avoir besoin de renouveler l'air dans ses poumons. Ses yeux sont protégés lorsqu'il se retrouve entièrement immergé, par une membrane, ce qui par ailleurs réduit sa vision sous l'eau. Enfin, sa queue puissante lui assure d'être un très bon nageur.

Le plus gros Croco

Mode de vie du spécimen 

La chasse

Le crocodile est un reptile carnivore. Il en est même un des plus redoutables, en raison de son appétit vorace. Il n'hésite pas en effet à s'attaquer à de grosses proies, qui sont d'ailleurs ses préférées. La disposition particulière de ses yeux, de ses oreilles et de ses narines lui permet de pratiquer efficacement la chasse à l'affût.

Il passe ses journées à dériver sur l'eau. Ses yeux, ses oreilles et ses narines placés sur le haut de sa tête lui permettent de voir, d'entendre et de respirer sans être vu par ses proies qui viennent se désaltérer ou qui traversent l'étendue d'eau lors des migrations. Une fois sa future victime (qui ne prend pas garde à ce morceau de bois ou ce tronc d'arbre qui dérive) à portée de sa gueule, le crocodile ouvre sa mâchoire, et la referme très rapidement à l'aide de puissants muscles, sur sa cible, qu'il entraîne dans l'eau.

Si la proie est de petite taille, le crocodile l'avale directement. Si par contre elle est d'une taille imposante, le reptile la déchiquette grâce à de multiples et frénétiques coups de dents et des rotations sur lui-même. La proie finit par mourir, soit par noyade, soit des suites de ses blessures graves. Une fois le ventre plein, le crocodile peut vivre plusieurs mois sans manger, attendant sagement sa prochaine victime. Le crocodile est un prédateur à la fois diurne et nocturne, capable de très bien voir la nuit et de détecter ses proies rien qu'à la vibration qu'elles produisent dans l'eau en buvant ou en la traversant.

Spécimens Croco

Formes et fonctions

La forme crocodilienne est adaptée à un mode de vie amphibie. Le corps est allongé et sa longue queue musclée est bien adaptée à la nage rapide. L'ordre Crocodylia (ou Crocodilia) comprend quatre groupes de formes étroitement liées : les crocodiles, les alligators, les caïmans et les gavials. Les ouvertures externes des narines, les yeux et les oreilles sont les parties les plus hautes de la tête.

Ces organes sensoriels importants restent au-dessus de la surface de l'eau même lorsque le reste de la tête et du corps sont submergés. Les deux ouvertures des narines sont rapprochées sur une partie surélevée à la pointe du museau. Lorsque l'animal plonge, ces ouvertures peuvent être fermées par des volets membraneux pour empêcher l'eau de pénétrer. Un long passage nasal renfermé d'os mène des ouvertures extérieures de narine aux ouvertures intérieures de narine, ou choanes, situées à l'extrémité postérieure extrême du palais; un lambeau membraneux devant les choanes constitue la fermeture postérieure de la cavité buccale.

Comme beaucoup d'animaux nocturnes, les crocodiles ont des yeux avec pupilles verticales en forme de fente ; ceux-ci se rétrécissent avec la lumière vive et s'élargissent dans l'obscurité, contrôlant ainsi la quantité de lumière qui entre. Sur la paroi arrière de l'œil, letapetum lucidum réfléchit la lumière entrante, conséquence, le crocodile peut respirer même si sa bouche est ouverte sous l'eau.

Régime alimentaire Sous espèces

Autre morphologie de cet animal

Avec les caractéristiques de ses yeux, il exploite au mieux la faible quantité de lumière disponible la nuit. En plus de la protection offerte par les paupières supérieures et inférieures, une membrane nictitante (c'est-à-dire une paupière fine et translucide) peut être tirée sur l'œil à partir du coin interne pendant que les paupières sont ouvertes.

La surface délicate du globe oculaire est ainsi protégée sous l'eau, alors qu'un certain degré de vision est encore possible. Contrairement aux oreilles d'autres reptiles modernes, celles du crocodile ont un rabat membraneux externe mobile qui protège les oreilles de l'eau. L'odorat est bien développé et peut même opérer dans l'œuf avant l'éclosion.

La marge extérieure des mâchoires chez la plupart des espèces est irrégulière. Chaque mâchoire porte une rangée de dents coniques, qui peuvent être au nombre de 100 ou plus chez les espèces à très long museau. Les dents sont maintenues dans des alvéoles et remplacées en permanence; de nouvelles dents poussent par le bas et forcent les plus anciennes à sortir. La langue épaisse et charnue est fermement attachée au bas de la gueule et elle est presque immobile.

Femelles Crocodiles du nil

Le reste des caractéristiques physiques de l'animal

La partie postérieure de la tête forme une plaque plate attachée à un cou court et puissant. Sur la face dorsale du cou se trouvent deux groupes d'écailles osseuses appelées scutelles. De petites écailles post-occipitales sont situées juste derrière la tête et sont présentes chez tous les crocodiles à l'exception du crocodile estuarien.

Derrière les écailles post-occipitales se trouvent les écailles nucales plus grandes, qui, chez certaines espèces, sont reliées aux plaques cornées adjacentes du dos. Les surfaces supérieures du dos et de la queue sont recouvertes de cornes rectangulaires plates disposées régulièrement en rangées longitudinales et transversales.

La plupart des plaques dorsales ont une crête longitudinale, ou quille. Sous ces plaques se trouvent des structures osseuses appelées ostéo-dermes d'environ la même taille. Cette configuration se retrouve chez toutes les espèces sauf une; chez le crocodile estuarien, les plaques osseuses sont plus petites.

Parc zoologique Animaux sauvages

La reproduction

Il est d'une redoutable efficacité n'est-ce pas ? Se retrouver dans la mâchoire de ce carnivore est une expérience que l'on préfère éviter. Sortons donc de l'eau pour poursuivre ce périple dans un environnement beaucoup moins dangereux : la terre ferme. Si la grande partie de sa vie se passe dans l'eau, celle-ci débute d'abord dans le milieu terrestre.

Le crocodile est un ovipare ; c'est-à-dire que la femelle pond des œufs. Quand vient le moment de la ponte, après l'accouplement, la femelle du crocodile creuse un trou dans la terre au bord de l'étendue d'eau. Elle y pond entre 10 et 90 œufs ; puis elle recouvre le nid de sable, de boue ou de débris végétaux. L'incubation dure 80 à 100 jours, durant laquelle le sexe de la portée est défini. En effet, chez les crocodiles, le seul exemple connu du règne animal, le sexe n'est pas déterminé génétiquement, mais par la chaleur. Ainsi, s'il fait une température stable de 31,6° C, l'ensemble de la portée sera mâle.

Si par contre elle varie, toute la portée sera femelle. La femelle du crocodile veille sur ses œufs nuit et jour, sans se nourrir, car les œufs sont le met préféré des serpents. Et quand vient le moment de l'éclosion, les petits crocodiles percent leurs coquilles, et poussent des cris qui alertent leur mère. Cette dernière vient les délivrer de leur prison-nid de sable et les amène un à un à l'eau, avant de les abandonner. Les petits crocodiles doivent alors lutter pour survivre, car avec leur taille (entre 20 et 30 cm pour un peu moins de 80 g), ils restent des proies faciles pour de nombreux carnivores. Seul 1/20ème (soit 5%) de la portée survit à cette étape, et parvient à l'âge adulte (12 ans). Triste avènement d'un redoutable reptile, pour une vie glorieuse. Le crocodile peut vivre en effet jusqu'à 100 ans.

Femelles Maturité sexuelle

Évolution et classification : Paléontologie

Comme tous les reptiles, les crocodiles sont des diapsides, c'est-à-dire qu'ils ont deux ouvertures de chaque côté du crâne. Les crocodiles présentent également les caractéristiques les plus importantes du groupe qui comprend les dinosaures (sous-classe Archosauria).

Le crâne présente des fenêtres temporales supérieures et inférieures nettement développées (c'est-à-dire des ouvertures derrière les orbites); les dents proviennent des alvéoles et le toit du crâne n'a pas d'ouverture pour l'organe pariétal - une excroissance médiane dorsale du cerveau.

Au sein du clade Archosauria, les crocodiles sont un ordre distinct, car ils ont développé un palais osseux secondaire, qui entoure le passage nasal des ouvertures nasales extérieures aux choanes (narines internes). Ces caractéristiques se retrouvent même chez les représentants les plus primitifs du groupe crocodilien, à savoir le Protosuchia de la fin du Trias (il y a 228,7 millions à 199,6 millions d'années); mais leurs museaux étaient très courts, et les choanes étaient relativement en avant en bouche.

Au fur et à mesure que les crocodiles continuaient d'évoluer, les ouvertures des choanes avaient tendance à être situées plus en arrière. Dans le Mésosuchia du Jurassique (il y a 199,6 millions à 145,5 millions d'années) et du Crétacé (il y a 145,5 millions à 65,5 millions d'années), auxquelles appartiennent également les crocodiles de l'océan à long museau, les choanes étaient déjà situées dans la partie postérieure de deux os du crâne (palatins). Chez les vrais crocodiles (Eusuchia), qui apparaissent dans le Jurassique supérieur, les choanes sont entièrement enfermés par les ptérygoïdes (c'est-à-dire les os appariés sur la partie inférieure du crâne).

Parc zoologique Faune sauvage

Différentes espèces

Il existe plusieurs espèces de crocodiles, parmi lesquelles les plus connues sont le crocodile du Nil, le crocodile marin, le crocodile nain, le crocodile du désert et le crocodile d'Amérique. Le crocodile du Nil, contrairement à ce que laisse penser son nom, ne vit pas dans le Nil, mais au-delà, dans une vaste zone comprenant entre autres l'Éthiopie, le Burkina Faso, le Kenya et la Zambie. Le crocodile du Nil est surtout connu pour son qualificatif de mangeur d'hommes.

Dans l'Antiquité, on lui sacrifiait d'ailleurs des humains, et les égyptiens le vénéraient comme une divinité. Le crocodile marin quant à lui est le plus massif, pouvant atteindre une envergure de 10 m pour 1,5 tonne. Surnommé le crocodile des mers ou crocodile à double crête, il aime vivre dans la mer, bien qu'il puisse également vivre dans des eaux moins salines. On le rencontre au sud de l'Asie et en Océanie.

Le crocodile nain n'a pas usurpé son nom ; il est le plus petit des crocodiles, atteignant à peine les 2 m d'envergure. C'est une espèce qui a élu domicile au Nigéria, au Bénin, en Côte d'ivoir et en Gambie entre autres. Le crocodile du désert, vit dans les zones chaudes qui bordent le Sahara, et n'a rien à envier aux autres représentants de l'espèce. Une autre espèce de crocodile est celui d'Amérique, moins impressionnant certes, mais avec ses particularités. Il se nourrit en effet de proies de petites tailles (crabes, oiseaux, tortues, poissons); et a un museau beaucoup plus pointu.   

Le crocodile est bien trop souvent confondu à certains de ses cousins qui sont aussi des reptiles, l'alligator et le caïman. L'alligator par exemple, présente pourtant un museau plus large et une couleur plus sombre voire noire (bien qu'il existe des alligators de couleur verte). Contrairement au crocodile, chez l'alligator, ce sont les dents de la mâchoire supérieure qui sont visibles lorsque l'animal a la gueule fermée. Par ailleurs, on ne rencontre l'alligator qu'aux États-Unis, au Mexique et en Chine ; le caïman lui, se rencontre uniquement en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Bébé alligator Cours d eau

Le gavial

L'un des crocodiles les plus étranges vit encore dans les rivières et les lacs du nord de l'Inde et de la Birmanie, le seul représentant de la famille des Gavialidae. Il s'agit du rare gavial du Gange (Gavialis gangeticus), aujourd'hui menacé d'extinction, qui peut dépasser 6 m de longueur. Caractérisé par un museau très étroit et allongé, équipé d'une centaine de dents identiques, ce crocodile n'est pas dangereux pour l'homme puisque son alimentation comprend presque exclusivement des poissons.

En agitant son museau dans un banc de poissons, le gavial cause de graves blessures à de nombreux individus qu'il ramasse et dévore ensuite. Sur terre, cette espèce est très maladroite en raison de ses pattes plutôt faibles et incapables de soulever le corps de l'animal du sol. 

Parc national Mares                             

Secret du sang de crocodile

Les scientifiques recherchent des crocodiles dans les régions inhospitalières d'Australie, non pas pour filmer une nouvelle version de Crocodile Dundee (ce film des années 1980) mais pour extraire des échantillons de sang.

Les crocodiles ont un système antibactérien privilégié. Les biologistes recherchent des crocodiles d'eau douce et d'eau salée dans les Territoires du Nord de l'Australie dans l'espoir de développer de nouveaux médicaments pour lutter contre les infections humaines.

Ces animaux sont connus depuis un certain temps pour guérir rapidement des blessures profondes qu'ils infligent lorsqu'ils sont confrontésRécemment, des tests de laboratoire ont montré que le sang d'alligator avait de puissants pouvoirs antibactériens. Cela expliquerait pourquoi les blessures causées ne sont guère infectées.

Les reptiles aquatiques vous passionnent ? Retrouvez dans notre boutique de superbes figurines de dinosaures aquatiques.

Figurine Dinosaure Mosasaure

Bien qu'elles appartiennent à un habitat chargé de nombreux microbes, ces terribles blessures guérissent rapidement et ne provoquent pas d'infections. Les scientifiques veulent approfondir leurs connaissances sur les globules blancs de ces reptiles à sang froid, en particulier les cellules qui combattent les agents pathogènes envahisseurs.

À ce jour, des biologistes ont testé des agents pathogènes comme le virus du sida dans le sang de crocodile. Les résultats sont encourageants pour de nouvelles recherches. Il s'avère que ce système de défense est plus efficace que le nôtre. En tant que telle, cette découverte est de peu d'utilité pour les humains. C'est pourquoi l'espoir de ces scientifiques est de trouver dans le sang des crocodiles un composant transformable en antibiotique.

Histoire naturelle Faune sauvage

Comment distinguer un crocodile d'un alligator

Il arrive souvent de confondre les alligators avec les crocodiles et vice versa; en outre, ces termes sont facilement utilisés de manière interchangeable. Bien qu'ils soient très similaires, certaines caractéristiques physiques bien définies permettent de distinguer ces deux types d'animaux.     

Mares Cours d eau                                                

  • Partie 1 : Observer les différences physiques       

Regardez le museau. La façon la plus simple de distinguer un alligator d'un crocodile est de regarder son visage. Le premier a un museau large et arrondi en forme de U, tandis que celui du second, en revanche, est plus pointu, effilé et en forme de V. Généralement, le museau des alligators est plus court que celui des crocodiles. Grâce à la bouche large, les alligators sont plus forts que les crocodiles. Ils peuvent briser les carapaces de leurs proies, comme les tortues, avec plus de facilité.

Faites attention aux dents. Lorsque les crocodiles ont la bouche fermée, vous pouvez toujours voir leurs dents. Chez les alligators, en revanche, la mâchoire supérieure est plus large que la mâchoire inférieure. Pour cette raison, lorsque la gueule est fermée, toutes les dents sont cachées.

Chez les crocodiles, la mâchoire et la mandibule ont une largeur similaire, de sorte que les dents s'emboîtent lorsque la bouche est fermée et restent visibles. Cette caractéristique donne à l'animal une apparence souriante, puisque la quatrième dent de chaque demi-arcade inférieure fait saillie sur la lèvre supérieure. 

Vérifiez la forme du corps. Les alligators ont la peau plus foncée que les crocodiles. Ces derniers ont une peau plus claire, généralement vert olive ou brune; les alligators, par contre, ont des nuances proches du noir verdâtre. En outre, les crocodiles sont plus longs; un spécimen adulte atteint en moyenne 5,8 m, tandis que les alligators mesurent environ 3,4 m de long.

Les alligators, une fois arrivés à maturité, pèsent environ 400-500 kg, tandis que les crocodiles peuvent devenir plus gros et même peser 500-1000 kg. La durée de vie moyenne des alligators est de 30 à 50 ans, contrairement aux crocodiles qui vivent également de 70 à 100 ans. Prenez note des différences dans les membres et les jambes. Pour la plupart des crocodiles, ils ont une apparence dentelée, très différente de celle des alligators qui ont plutôt des orteils palmés.

Territoire du nord Faune sauvage

  • Partie 2 : Évaluer l'habitat naturel

Déterminez s'il s'agit d'un animal d'eau douce. Parce qu'ils sont peu tolérants au sel, les alligators vivent principalement en eau douce. Parfois, ils peuvent peupler les eaux saumâtres (un mélange d'eau salée et d'eau douce); cependant, vous pouvez les trouver principalement dans les marécages et les marais, bien qu'ils ne dédaignent pas les rivières, les lacs et autres petits plans d'eau. En général, ils préfèrent les températures douces, mais peuvent survivre même en dessous de zéro.

Considérez s'il s'agit d'un animal tropical ou d'eau salée. Contrairement aux alligators, les crocodiles ont des glandes salivaires sur leur langue qui sont modifiées pour tolérer l'eau salée. En règle générale, ces reptiles vivent près des lacs, des rivières, des marécages et dans certaines régions côtières. Ils sont originaires des climats tropicaux, car ce sont des animaux à sang froid incapables de générer indépendamment la chaleur dont ils ont besoin.

Tenez compte de leur distribution mondiale. Les crocodiles se trouvent dans les régions tropicales d'Asie, d'Afrique, d'Australie et d'Amérique. Les alligators vivent dans les États du sud des États-Unis et de la Chine. Les États-Unis sont le seul pays où vivent à la fois des alligators et des crocodiles. Les alligators américains se trouvent couramment en Floride et en Louisiane, mais sont rarement vus en Alabama, en Géorgie, en Caroline du Sud, au Mississippi et au Texas. Les crocodiles américains vivent principalement en Floride.

Passent leurs journées au soleil

  • Partie 3 : Observez la personnalité de l'animal

Évaluez son niveau d'activité dans l'eau. Les crocodiles ont tendance à être plus énergiques et à passer plus de temps dans l'eau que les alligators. Ces derniers préfèrent passer de longues périodes allongés dans la boue ou dans les zones herbeuses entourant les lacs et les marais.

Les alligators pondent leurs œufs dans les tas de végétation trouvés près des eaux douces. Les crocodiles, quant à eux, préfèrent abriter leurs œufs dans des zones légèrement plus sèches, comme dans le sable et la boue.

Regardez leur agressivité. Les crocodiles sont plus féroces que les alligators et sont plus susceptibles d'attaquer sans raison quel que ce soit ce qui s'approche. Les alligators, quant à eux, attendent d'avoir faim ou d'être menacés avant de lancer une offensive. Les crocodiles vivant à l'état sauvage et dans les zoos ont une attitude beaucoup plus belliqueuse envers les humains que les alligators.

Évaluez la vitesse. Tous deux sont des nageurs très rapides, ils peuvent atteindre jusqu'à 30 km/h dans l'eau. Sur terre, ils sont légèrement plus lents et peuvent se déplacer à 17 km/h maximum. Parce qu'ils sont plus petits et ne se fatiguent pas rapidement, les alligators peuvent courir plus longtemps que les crocodiles.

Animaux sauvages

Que retenir sur ce fabuleux spécimen

En somme, on retient que Le crocodile est un gros reptile carnivore. Sa vie commence dans le milieu terrestre, avec une lutte pour la survie. Elle se poursuit dans le milieu aquatique avec une domination totale de ce milieu. Le crocodile est un super prédateur qui dispose de plusieurs particularités qui font de lui un redoutable prédateur. Cependant, ce n'est pas assez pour lui permettre d'échapper à l'homme qui se place au sommet de la chaîne alimentaire. L'homme exploite le crocodile pour créer objets ou pour sa viande. Ainsi s’achève notre voyage. Vous savez désormais tout sur le crocodile. Au plaisir de vous revoir bientôt, nous espérons avoir pu éclairer vos lanternes.

Faites plaisir à votre petit avec une peluche de reptile géante dans le thème du Jurassique ! Ce compagnon doux et moelleux n'attend qu'à être enlacé.

Peluche Dinosaure Geante 

Vous aimerez aussi lire

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré