TOUT SAVOIR SUR L'ALLOSAURE

L'allosaure était l'un des plus grands et des plus prolifiques prédateurs du Jurassique tardif, que l'on trouve en Amérique du Nord, au Portugal et en Tanzanie. Les premiers fossiles d'Allosaurus ont été trouvés en 1877 par Othniel Marsh, pendant la "guerre des os" entre Marsh et Edward Drinker Cope. 

L'allosaure a été l'une des premières découvertes de dinosaures, et les fossiles sont nombreux, ce qui en fait un chouchou des paléontologues, ainsi que des observateurs amateurs de dinosaures.

Quand et où vivait l'Allosaure ?

Ce grand théropode (dinosaure bipède et carnivore) a vécu il y a 155,7 millions à 150,8 millions d'années, à la fin du Jurassique. Le fossile du dinosaure Allosaurus le plus commun à été trouvé dans la carrière Cleveland-Lloyd dans l'Utah, un site contenant la concentration la plus dense au monde d'os de dinosaures de la période du Jurassique. Sur les 74 dinosaures trouvés dans la carrière, environ 46 sont des spécimens d'Allosaures. La plupart des fossiles d'Allosaurus trouvés à ce jour, proviennent cependant de la formation de Morrison, qui est située dans le Wyoming et le Colorado.

Des fossiles pouvant appartenir à l'Allosaurus ont également été découverts dans plusieurs autres endroits du globe, notamment au Portugal, en Sibérie et en Tanzanie.

L'allosaure vivait dans des environnements semi-arides avec des saisons humides et sèches distinctes, et des plaines inondables plates aux côtés de dizaines d'autres espèces de dinosaures, dont les sauropodes Diplodocus, Apatosaurus, Brachiosaurus et Camarasaurus, d'autres herbivores tels que Dryosaurus et Stegosaurus, ainsi que des carnivores tels que Ceratosaurus et Torvosaurus.

Reconstitution d'un Allosaurus fragilis. Par Fred Wierum [CC BY 3.0]

Le nom Allosaurus est dérivé du grec allos ("différent" ou "autre") et sauros ("lézard"). Il a été ainsi nommé parce que ses vertèbres étaient différentes de celles de tout autre dinosaure connu au moment de sa découverte en 1877. Plus précisément, certaines des vertèbres d'Allosaurus fragilis (du latin "fragile") étaient concaves des deux côtés et contenaient des cavités peu profondes, ce qui leur donnait une forme de sablier - ces caractéristiques réduisaient la résistance des os, tout en les rendant plus légers. Les espaces creux de ces vertèbres du cou et de la partie antérieure du dos se retrouvent également chez les oiseaux modernes et on pense qu'ils contenaient des poches d'air pour la respiration.

Outre l'Allosaurus fragilis, on ignore combien d'autres espèces d'Allosaurus existaient. Jusqu'à huit espèces différentes ont été proposées au cours des 30 dernières années. Actuellement, il existe quatre espèces d'Allosaurus nord-américaines "non ambiguës" (A. fragilis, A. atrox, A. jimmadseni et A. lucasi), selon une étude de 2014 publiée dans la revue Volumina Jurassica.

Peluches Dinosaure

L'Allosaure : un dinosaure imposant

L'Allosaurus était un carnivore imposant. Les plus grands spécimens auraient pu rivaliser avec le T. rex en taille, atteignant jusqu'à 12 à 13 mètres de long et 4,5 à 5 mètres de haut. Les estimations du poids de l'Allosaure varient, mais les modèles du célèbre spécimen d'Allosaurus fragilis "Big Al" suggèrent que le dinosaure pesait plus de 1 500 kg à l'âge adulte.

L'allosaure a probablement atteint sa taille adulte à l'âge de 15 ans et a vécu jusqu'à 28 ans.

Ce dernier avait un cou court et un crâne étroit et allongé, d'une taille disproportionnée, semblable à celle des autres grands théropodes carnivores. Mais contrairement aux autres théropodes, il avait une paire de petites cornes au-dessus des yeux, qui étaient des extensions des os lacrymales du crâne. Il avait également des crêtes qui longeaient le sommet des os nasaux jusqu'aux cornes.

L'Allosaure dans une reconstitution de Charles R. Knight

La bouche du dinosaure contenait des douzaines de dents pointues qui étaient dentelées sur les bords avant et arrière. Les dents ont probablement été perdues facilement pendant l'alimentation et remplacées continuellement.

Le corps massif de l'allosaure était soutenu par deux membres postérieurs puissants et une grande queue. Chaque pied avait trois orteils porteurs et un ergot intérieur. Les modélisations suggèrent que l'Allosaurus pouvait courir jusqu'à 33,8 km/h.

Crâne Allosaure

Que mangeait l'Allosaure ?

L'allosaure se nourrissait surtout de grands dinosaures herbivores, et les paléontologues ont longtemps pensé que le dinosaure se battait avec le stégosaure. En 1914, le paléontologue C. W. Gilmore a décrit trois pointes de la queue du stégosaure qui se sont cassées ou ont été malformées pendant la vie du dinosaure, suggérant qu'il aurait frappé d'autres dinosaures assez fort pour briser ses pointes.

Plus récemment, les chercheurs ont mis au jour des preuves plus directes de ces combats. Par exemple, des paléontologues ont trouvé une vertèbre de la queue d'un Allosaurus avec une plaie de ponction qui correspond à la forme d'un pic de queue d'un Stegosaurus, et un os du cou d'un Stegosaurus portant une marque de morsure en forme de U qui correspond à la forme des mâchoires d'un Allosaurus.

 

L'Allosaure était capable de tuer des sauropodes sains de taille moyenne (herbivores à long cou) ou de grands sauropodes, comme l'Apatosaurus, qui étaient malades ou blessés. C'était un prédateur féroce et agressif, comme l'indiquent les marques de dents découvertes sur les vertèbres d'un Apatosaurus. Le dinosaure aurait pu s'attaquer à un Apatosaurus en bonne santé et adulte s'il chassait en meute, bien que l'on se demande si les dinosaures pouvaient coopérer de cette manière. Ce dernier est même suspecté d'être cannibale.

 

Deux Allosaurus fragilis s'attaquant au sauropode Barosaurus. Par Fred Wierum [CC BY-SA 4.0]

Malgré son grand crâne, l'allosaure avait une morsure plus faible que celle des alligators, des lions et des léopards. C'est pourquoi certains chercheurs pensent que le dinosaure a pu utiliser son crâne comme une hachette, en frappant ses mâchoires supérieures contre sa proie, puis en lui arrachant de la chair avec ses dents tranchantes.

Le dinosaure était capable des mouvements de tête et de cou nécessaires à ce type d'alimentation. Ce dernier aurait pu arracher la viande des carcasses en basculant sa tête vers le haut et en arrière, comme le font les petits faucons.

Pour plus d'informations sur les dinosaures :

Vous aimerez aussi lire

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré